VigilanS, un dispositif de veille pour les suicidants

Un dispositif de suivi des personnes ayant fait une tentative de suicide a été mis en place en Poitou-Charentes. Son nom ? VigilanS. Son objectif : garder un lien avec le patient et d'éviter une nouvelle tentative. Depuis janvier 2021, la Charente en est doté.

VigilanS, avec un "V" majuscule et un "S" majuscule pour rappeler la devise du dispositif : "Je Veille sur vous et je prends Soin de vous."

Depuis janvier dernier, le CHCC a mis place ce suivi personnalisé pour les personnes ayant fait une tentative de suicide. "Il ne s'agit pas de se substituer aux soins habituels. Nous venons en complément de ce qui est déjà mis en place par les médecins qui suivent le patient", précise le Dr Jean-Jacques Chavagnat, responsable de l'unité VigilanS Poitou-Charentes.

Concrètement, lorsqu'une personne quitte le centre de soins après une tentative de suicide, il lui est proposé le dispositif. Elle recevra alors une carte ressource avec des numéros d'appel. "Nous passons ensuite un contrat de soin avec le patient. Nous le rappelons par téléphone entre le 10e et 21e jour, puis au bout de trois mois . Au bout de six mois il reçoit une carte postale avec une image et un texte personnalisé" explique le Dr Chavagnat.

Les précurseurs de cette méthode

L'idée de garder le contact est né d'une expérience menée par un psychiatre américain, Jérôme Motto, dans les années 70. Pendant 15 ans il a régulièrement envoyé des cartes postales à ses patients rescapés d'une tentative de suicide. Et les résultats ont été extrêmement probants. Les psychiatres du monde entier ont été interpellés par cette étude.

Le CHU de Lille est le premier hôpital à avoir mis en place ce système en 2015. Depuis, il a prouvé son efficacité puisque le taux de récidive a baissé de 15 %. Ce résultat très positif a intéressé Agnès Buzyn alors ministre de la Santé, au point de demander en 2018, que VigilanS soit étendu à l'ensemble du territoire. "Notre idée était de prolonger le souci de l'autre après le séjour à l'hôpital. Nous sommes dans une démarche pro active, c'est l'hôpital qui va vers le patient et non l'inverse" explique le Pr Guillaume VAIVA du CHU de Lille, créateur et représentant national du dispositif de veille VigilanS.

 

Quelques chiffres...

Suicides en Poitou-Charentes : 282 en 2019

Suicides en France : 8 435 suicides recensés en 2016

 

VigilanS, c’est aussi :

- Des actions de communication et de formation auprès de différents partenaires.

- Des actions de coordinations en Poitou-Charentes et dans les départements.

- Un meilleur recueil des données épidémiologiques concernant les patients suicidants.

Le bon fonctionnement du dispositif ne peut se faire sans vous !

 

Pour plus d’informations

Patrick RIVIERE, référent du dispositif à Camille

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.    Tél : 06 64 50 36 99

Site web : http://dispositifvigilans.org/

CENTRE HOSPITALIER CAMILLE CLAUDEL

 

En cas d'urgence, appelez l'unité d'accueil et d'orientation, 24h sur 24, au 05 45 67 58 00

Pour un premier contact, appelez le CMP le plus proche de votre domicile

 

CONTACT                          
 

Route de Bordeaux
CS 90025
16400 LA COURONNE

Standard : 05 45 67 59 59